La rencontre  socio-éducative avec les parrainés de l’année scolaire 2017-2018

La rencontre socio-éducative avec les parrainés de l’année scolaire 2017-2018

Ce samedi 23 Juin 2018, s’est tenue au Centre de lecture et d’animation culturelle (CLAC) de Notsè, une rencontre socio-éducative organisée à l’endroit des parrainés de l’année scolaire 2017-2018.

Tout en souhaitant le mot de bienvenu au participant la cheffe d'antenne, Me DANDONOUGBO Nanbidou, s'est réjouie de leur présence et a tenue à leur rappeler les objectifs poursuivis par la division formation de la MCVP. La rencontre a été marquée par plusieurs activités.  

1- Initiation a la technique du commentaire de texte mvcp rencontre socio educative notse commentaire texteLe commentaire texte étant considéré par les élèves comme un exercice complexe, nous avons invité M. BAMAZE chargé de français au lycée de Notsè afin qu'il rappelle la méthodologie de commentaire de texte, exercice passionnant pour l’élève qui s’applique.    

 

 

2- Initiation a la méthode de la situation d’un texte dans son contexte historique mvcp rencontre socio educative notse situation textePartie intégrante de l'épreuve de l'HISTOIRE-GEOGRAPHIE, la situation d'un texte dans son contexte historique pose d'énormes difficultés aux élèves des classes de première et terminale. Et pourtant cet exercice ne demande que la mise en application de la méthodologie. Me DANDONOUGBO a donc entretenu les bénéficiaires des deux classes sur la question de "comment situer le texte dans son contexte historique".   

 

3- La culture de l’excellence : un souci permanent de la division formation mvcp rencontre socio educative notse culture de lexcellenceLe Directeur Exécutif M. AWOUDI Mawufe Kodzo a entretenu les bénéficiaires présents sur 3 principaux points à savoir: la définition de la MVCP, la signification de la pauvreté et le sens de l’excellence. Il a rappelé aux parrainés qu’être né pauvre n’est pas encore un souci mais C’est plutôt mourir pauvre qui est la fatalité. De multiples conseils furent prodigués aux parrainés dans le sens non seulement de réussir en fin d’année mais aussi d’être excellent car Le travail bien fait permet de sortir la pauvreté.      

Les acteurs de la division, compte tenu de la particularité de cette année scolaire marquée par les grèves répétées des enseignants, ont compris la nécessité de réunir les parrainés afin de les encourager au travail bien fait à l’approche des examens car il n’est pas encore tard pour en faire mieux. Un accent particulier fut mis sur la nécessité pour chaque parrainé de réussir brillamment en fin d’année.