Promotion des Petits Producteurs en Entrepreneurs Agricoles Viables (3PEAV) : 1ère phase

Promotion des Petits Producteurs en Entrepreneurs Agricoles Viables (3PEAV) : 1ère phase

 Dans le souci de réduire la pauvreté en milieu rural, et d’améliorer les conditions de vie des ménages agricoles au Togo pour qu’ils puissent apporter une contribution significative à l’économie nationale, l’ONG Mission des Volontaires Contre la Pauvreté (MVCP), a initié un projet de Promotion de Petits Producteurs en Entrepreneurs Agricoles Viables (3PEAV).

Cinq villages ont été judicieusement choisis pour abriter ce projet. Ces villages sont répartis entre deux zones géographiques distinctes : la région Centrale et la région des Plateaux. Ces villages sont :
- MALOMI et MATEKPO dans la région Centrale
- KPELE-ELE, KOUGBAN et MAMA COPE dans la région des plateaux
Il s’agit d’un projet sur cinq (5) ans repartis en deux phases de 3 et 2 ans. L’appui direct va porter sur un échantillon de 300 hommes et femmes comme producteurs et productrices pilotes soit 60 personnes par village.
Le Projet « Promotion des Petits Producteurs en Entrepreneurs Agricoles Viables (3PEAV) » a été conçu pour apporter des réponses durables aux problèmes récurrents de pauvreté en milieu rural. Il vient aussi répondre aux besoins de sécurité alimentaire et de création de richesse familiale stable dans les ménages agricoles. Il contribue de ce fait au développement durable du pays.

 

1- Le défi à relever : Promouvoir les petits producteurs en entrepreneurs agricoles viables

2- Durée totale du projet : Trois(03) ans (2016 - 2018)

3- Partenaire financier : Génève Tiers Monde (GeTM) / FGC (Fédération Genevoise de Coopération)

4- Zone d’intervention du Projet : zone de Blitta dans la région Centrale et Kpélé dans la région des Plateaux.

5- Groupes cibles, Bénéficiaires du Projet : Les producteurs des villages de Malomi, Matekpo, Kpélé-Elé, Kougban et Mama Cope

6- Ressources humaines impliquées : 14 employés en moyenne

  • 10 employés en moyennes par mois pour le compte de la MVCP,
  • 04 employés en moyennes par mois fournis par les consultants associés,

7- Associés et Partenaires :

  • Structures déconcentrées de l’Etat (ICAT, DPAEP)

8- Description des services effectivement rendus par l’ONG MVCP dans la cadre du projet :

  • Renforcement de capacités des producteurs :
    • Formation sur la maitrise des techniques agricoles viables,
    • Formation sur les chaines de valeurs et les filières porteuses,
    • Formation sur la négociation commerciale et la vente groupée,
    • Organisation des voyages d’échanges d’expériences,
    • Sensibilisation sur l’équité genre,
    • Sensibilisation sur la protection de l’environnement,
    • Organisation des producteurs en coopératives agricoles dynamiques.
  • Apport de moyens d’accompagnement :
    • Fournitures des intrants (semences, engrais,)
    • Infrastructures sociales (magasins, bas-fonds aménagé, puits d’eau)
    • Matériels et équipements (balances, matériels d’entretiens,)

9- Résultats obtenus :

  • Les producteurs ont une bonne connaissance des techniques de production améliorée
  • Les rendements des productions sont nettement augmentés
  • Cinq(05) coopératives ont été crées
  • Un magasin de stockage d'une capacité de cent (100) tonnes construit
  • Aménagement pilote d'un bas-fond de huit (08) hectares
  • Réalisation de deux (02) puits d'eau potable dans le vilage de Kougban